Fonctionnaires territoriaux : Des contrats santé labellisés tout faits pour vous !

Pour les fonctionnaires territoriaux, le 31 août est une date à célébrer.

Pourquoi pas, puisqu’elle annonce le lancement d’une importante initiative : « Désormais, les collectivités territoriales vont pouvoir participer à la protection sociale complémentaire des agents, fonctionnaires territoriaux », annonçaient les syndicalistes félicités.

En sommes, elles sont quelques 96 contrats complémentaires labellisés. Ils concernent l’assurance santé, la mutuelle et la prévoyance. De quoi s’agit-il ? Explications.

La première question qui s’impose est fondamentale : «Les contrats labellisés, ça veut dire quoi ?». Selon les précurseurs de cette solution professionnelle en matière des assurances, «en labellisant 78 contrats santé, 16 contrats prévoyance et 2 contrats mêlant à la fois santé et prévoyance, la direction générale des collectivités locales (DGCL) vient de tendre la main à 2 millions de fonctionnaires territoriaux».

Comment ? Cette catégorie de fonctionnaires peut en effet bénéficier de l’aide des collectivités locales pour obtenir une protection sociale complémentaire.

Et ce dans le cadre le la première liste qui réunit les organismes mutualistes et les assureurs privés. Une liste qui ne tardera pas à évoluer au fur et à mesure avec le besoin des fonctionnaires en matière de couverture santé.

La mise en application des contrats labellisés passera par deux chemins.

L’agent territorial choisit un contrat parmi la liste des 96 organismes proposés et la collectivité participe au financement de ce contrat, sinon la collectivité met en concurrence plusieurs contrats d’assurance santé, de mutuelle et en choisira le même pour la totalité de ces agents.

Sending
Cet article vous a été utile ?
0 (0 votes)