Développement des ZFE : comment commander votre vignette Crit’Air ?

0
104
Un parking remplit de voitures modernes

Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) se multiplient dans toutes les grandes agglomérations françaises. Dans ce contexte, si vous êtes amenés à circuler dans une grande ville, il est temps de penser à vous munir d’une vignette Crit’Air qui certifie la classe environnementale de votre voiture. L’objectif de la démarche est de favoriser l’utilisation des véhicules les moins polluants, ce qui n’est pas sans poser problème si votre véhicule est ancien ou s’il consomme beaucoup de carburant…

Le développement rapide des ZFE en France

Les Zones à Faibles Émissions : qu’est-ce que c’est ?

Les Zones à Faibles Émissions (ZFE) sont des territoires définis par les pouvoirs publics sur lesquels la circulation est restreinte en faveur des véhicules les moins polluants. En ce sens, les véhicules anciens sont pénalisés au profit des modernes, et les véhicules diesels au profit des essences et des électriques. Les réglementations des ZFE évoluent rapidement et sont de plus en plus strictes, de sorte que, bientôt, seuls les véhicules les moins polluants seront autorisés à y circuler. L’objectif de cette politique est de limiter la pollution due à la circulation routière dans les zones concernées.

De plus en plus de ZFE sur tout le territoire national

Concentrées d’abord dans les grandes métropoles, les ZFE se multiplient depuis quelques années et devraient concerner 43 agglomérations françaises d’ici à 2025, contre seulement 11 en 2022. Les villes de Paris, Lyon, Toulouse, Strasbourg ou encore Nice font figures de précurseurs et ont déjà mis en place des ZFE fonctionnelles. Elles seront bientôt imitées par Lille, Nantes, Dijon, Bordeaux ou encore l’agglomération d’Aix-Marseille. Le phénomène tend à s’étendre à toutes les grandes villes du pays.

Obtenir une vignette Crit’Air : comment ça marche ?

En pratique, la mise en place de ZFE se traduit par l’utilisation de vignettes Crit’Air, qui renseignent le niveau de pollution des véhicules. Attention : sans vignette Crit’Air, ou au volant d’un véhicule non autorisé, la circulation ou le stationnement en ZFE est passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 450 euros ! Dans ce contexte, si vous êtes amenés à conduire en ville, il est temps de penser à commander votre vignette Crit’Air.

En passant par le site de l’État, les utilisateurs sont souvent bloqués par la longueur de la procédure. Si vous devez circuler rapidement en ZFE et que vous êtes pressés de recevoir votre vignette Crit’Air, il est possible de se diriger vers un site alternatif pour une procédure accélérée et simplifiée.

Que faire si ma voiture n’est pas éligible à la vignette Crit’Air ?

Si votre véhicule n’est pas éligible à la vignette Crit’Air, ou s’il est classé comme très polluant, vous ne pourrez pas circuler dans les ZFE. En fonction de votre fréquentation des zones urbaines, vous pourriez donc être obligés de changer de voiture. C’est la limite de ce système qui, dans ce cas, peut s’avérer très coûteux. Heureusement, pour aider les personnes concernées à acquérir un véhicule plus propre et plus économe, les pouvoirs publics ont mis en place des aides financières pour changer de voiture. La prime à la conversion et le bonus écologique nationaux sont compatibles avec d’autres aides régionales et locales.