Quel est le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse ?

En Suisse, souscrire à l’assurance maladie de base (LAMal) s’impose. Que vous soyez citoyen suisse, travailleur frontalier ou résident, personne ne peut en être dispensée. Mais alors, quel est le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse ? Et que couvre-t-elle ? Des questions auxquelles nous répondrons dans cet article.

Tour d’horizon de LAMal en 2 minutes

La couverture de l’assurance de base

Sachez que les couvertures prévues dans les contrats d’assurance maladie en Suisse se ressemblent. Elles ont toutes un socle commun, comme l’exige la Loi fédérale sur LAMal. En effet, toute personne résidant en Suisse doit recevoir des traitements et soins médicaux de qualité. Ainsi, les assureurs offrent les mêmes prestations de base. Mais attention : pas au même prix. Ils couvrent donc :

  • les soins médicaux et ambulatoires (même à domicile) ; 
  • les séances de physiothérapie et d’ergothérapie prescrites par le médecin traitant ;
  • l’hospitalisation en chambre commune dans un hôpital reconnu de votre canton ;
  • les frais de maternité ;
  • les consultations diététiques en cas de maladie spécifique ;
  • la psychothérapie médicale ;
  • une partie de vos frais d’accident (transport médical et de sauvetage) ;
  • et les traitements d’urgence lors des séjours à l’étranger, en cas d’impossibilité de retour en Suisse.

Bien sûr, pour compléter la couverture proposée par LAMal, souscrivez à une assurance maladie complémentaire. Elle est indispensable pour couvrir vos soins ophtalmologiques ou vos soins dentaires. À savoir que les coûts varient d’une caisse d’assurance à l’autre. Faites attention à éviter les pièges lors de la souscription.

Le cas spécifique des travailleurs frontaliers

Leur situation comprend des conditions particulières. Vous êtes travailleur frontalier français ou ressortissant de l’UE ? Vous devez obligatoirement souscrire à une assurance maladie frontalière. Et ce, peu importe le canton de travail (Zurich, Vaud, Genève, etc.), ou le lieu d’habitation, dans le pays d’origine. 

Pourquoi ? Prenons le cas du travailleur frontalier français. Dès son premier jour de travail en Suisse, sa mutuelle en France et la Sécurité sociale française ne le couvrent plus.

Depuis 2014, ce dernier peut choisir de souscrire à deux régimes : 

  • la CMU frontalière (régime français) ;
  • et la LAMal frontalière. 

Pour savoir quelle offre est le mieux adaptée à votre cas : faites une simulation CMU frontalière pour évaluer les coûts. N’hésitez pas également à demander un devis aux assureurs de votre choix.

Calculer le prix moyen de l'assurance maladie en Suisse

Calculer le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse 

3 éléments clés de LAMal

Pour avoir une idée du prix moyen de l’assurance maladie en Suisse, gardez à l’esprit les trois points suivants.

La franchise annuelle : elle prend en compte les coûts de santé à régler de votre propre poche. En règle générale, plus elle est élevée, plus la prime d’assurance est moindre. Vous avez plusieurs enfants à charge ? S’ils sont tous assurés auprès de la même caisse maladie, vous payerez, pour tous, 700 francs suisses de franchise annuelle au maximum.

Pour l’adulte, les coûts de la franchise varient entre 500 et 2500 francs suisses. À noter que les montants sont fixés par le Conseil fédéral et sont identiques pour toutes les compagnies d’assurance.

La prime d’assurance : elle est indispensable pour évaluer le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse. Elle dépend de l’âge, du lieu d’habitation et de la formule d’assurance choisie par l’assuré. Certaines caisses maladie proposent de vous faire économiser sur la prime en adaptant des prestations en fonction de vos besoins (ex. consultation uniquement par téléphone, choix du médecin traitant imposé). En moyenne, elle est estimée à 315 francs suisses par an.

La quote-part : cette contribution supplémentaire permet de couvrir, par exemple, les consultations médicales, l’hospitalisation ou encore les médicaments. Elle représente 10% des frais de santé. Pour l’enfant, le prix maximum est de 350 francs suisses par an. Pour l’adulte, il est plafonné à 700 francs suisses.

Prévoir son budget

Le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse ne cesse d’évoluer. Rien que depuis l’année 2020, on observe une hausse de 0,2%. Pour évaluer votre budget, prenez en compte votre emplacement géographique et la révision de la prime d’assurance (1,5% à 2,9%). 

Pour la quote-part, bien que plafonnée à 700 francs pour l’adulte, d’autres petites surprises sont à prévoir. Ainsi, en cas d’hospitalisation, vous devrez vous acquitter d’une somme forfaitaire de 15 francs suisses par jour. Notez cependant que cela n’est obligatoire que pour l’adulte. 

Comme le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse diffère d’un assureur à l’autre, misez sur un comparatif en ligne. Attention à la fiabilité du comparateur en question. Privilégiez celui de la Confédération et les autres outils officiels.

Quel est le prix moyen de l’assurance maladie en Suisse ?
Sending
Cet article vous a été utile ?
0 (0 votes)