Quelles sont les questions à vous poser avant de souscrire à une mutuelle santé ?

Qu’est-ce qu’une mutuelle santé ? Dans quels cas est-il nécessaire d’en souscrire une ? Quelles sont ses garanties ? On vous explique tout sur guide-assurance.com.

Mutuelle santé : puis-je construire ma garantie sur-mesure ?

La mutuelle santé, aussi appelé complémentaire-santé, permet de pallier les remboursements de frais de santé que la sécurité sociale ne prend pas en charge. Via une cotisation mensuelle, la mutuelle remboursera les frais avancés lors des consultations médicales. Si les offres proposées sont parfois standards, il arrive que certaines compagnies proposent des offres sur-mesure, qui s’adaptent au plus près des besoins des patients. Par exemple, selon les pathologies, les frais dentaires ou optiques seront davantage pris en charge, au détriment des médecines douces, et inversement.

Les bonus de la mutuelle sur-mesure

Lorsque vous souscrivez un contrat avec une mutuelle santé sur-mesure, il est possible de le faire évoluer au fil du temps. Certains modules pourront être adaptés, selon vos besoins et vos nécessités, notamment dans le cas de grossesses, de prothèses ou d’hospitalisations. Choisissez bien votre compagnie de mutuelle afin qu’elle propose ce service de modulation, car c’est une prestation encore assez rarement proposée.

La mutuelle santé sur-mesure n'est pas pratiquée par toutes les compagnies.
La mutuelle santé sur-mesure n’est pas pratiquée par toutes les compagnies.

Quel est l’âge limite pour souscrire une mutuelle ?

Il est possible que certaines complémentaires santé fixent un âge limite de souscription. En effet, il est prouvé que les dépenses liées au domaine de la santé augmentent avec l’âge. Les mutuelles peuvent refuser certains adhérents au-delà de 80 ans, tandis que d’autres déploient des garanties spéciales pour les seniors (comprenez passé 60 ans).

Dans ce cas, nous vous conseillons de ne pas attendre d’être dans la catégorie senior pour souscrire une mutuelle. Plus vous attendrez, plus la facture risque de s’alourdir.

Le questionnaire médical est-il obligatoire ?

Si l’âge entre en compte lors d’une souscription de mutuelle santé, les compagnies peuvent aussi demander un questionnaire médical pour en savoir plus sur l’état de santé des contractants. Ce questionnaire reste encore optionnel, au regard de la couverture viagère immédiate bien souvent pratiquée. Les compagnies comme Azur, Gan, et Mondiale santé demandent tout de même un questionnaire médical lorsque les prestations inclues risquent d’être onéreuses.

Que faire en cas de pathologie grave ? Les assureurs ont-ils le droit de refuser un contrat ? Dans la plupart des cas, les complémentaires santé acceptent les clients avec de sérieuses pathologies. Ils feront en sorte de souscrire un contrat sur-mesure, en excluant les risques de pathologies antérieures.

Il est recommandé de prêter la plus grande attention lorsque vous remplissez le questionnaire de santé. En effet, en cas de réponse incomplète ou erronée, la mutuelle santé peut vous refuser le remboursement des soins, l’adhésion à sa compagnie ou même vous radier des fichiers. Pensez donc à bien renseigner toutes les pathologies dont vous avez pu souffrir par le passé.

Questionnaire médical : comment le remplir ?
Questionnaire médical : comment le remplir ?

Quand le contrat de mutuelle santé prend-il effet ?

Pour éviter que les patients optent pour une mutuelle uniquement en cas de besoin (avant une opération par exemple), les compagnies pratiquent un délai de carence. Pendant cette période allant de 3 à 6 mois, la mutuelle ne prendra pas en charge les remboursements, excepté les consultations de médecine générale. Les interventions plus conséquentes, notamment liés aux frais dentaires, aux lunettes ou diverses prothèses, sont généralement prises en charge à partir de 6 mois de carence. Une pratique qui est courante chez les plus de 60 ans.

Toutefois, ce délai de carence peut être supprimé lorsque les clients bénéficiaient déjà d’une mutuelle santé chez une autre complémentaire santé. Un justificatif de résiliation, avec motif, doit cependant être fourni.

Quel sera le montant de ma prime ?

Il n’est pas toujours aisé de se retrouver dans les multitudes de tarifs proposés. Dans ce cas, nous vous conseillons de consulter plusieurs compagnies d’assurance en leur demandant un devis précis, avec les garanties souhaitées. Cela vous permettra également d’en savoir plus sur leur politique de couverture et les potentielles restrictions.

Si vous ne souhaitez pas perdre de temps à consulter toutes les mutuelles existantes sur le marché, sachez qu’il existe des sites de comparatif en ligne. Vous pouvez autrement les contacter par mail, en expliquant votre situation. Attention, tout comparatif doit toujours se baser sur le pourcentage de remboursement de l’Assurance maladie.

Le montant du calcul de la mutuelle repose sur 3 critères essentiels :

  • Le niveau de garanties choisi ;
  • Le nombre de personnes à assurer ;
  • L’âge et l’état de santé au moment de la souscription.

Attention à ce dernier critère : selon votre âge au moment de la souscription, vous ne paierez pas le même tarif à 30 ans qu’à 60 ans.

Il existe plusieurs critères à prendre en compte avant de <a href= souscrire une mutuelle santé. » class= »wp-image-866″ />
Il existe plusieurs critères à prendre en compte avant de souscrire une mutuelle santé.

En outre, les assureurs prennent aussi en compte :

  • Le sexe : Avec l’âge, les femmes ont tendance à se voir prescrire plus de médicaments que les hommes. Ceci est pris en compte par les assureurs.
  • Du lieu de résidence : Il s’agit là des dépassements d’honoraires, qui entrent en jeu. En effet, ils sont plus fréquents dans certains départements. Un critère qui entre dans le calcul du montant de votre mutuelle. Ce sont les algorithmes établis par les sièges des assurances santé qui fixent les tarifs.

De plus, ne soyez pas étonnés de voir vos cotisations augmenter au fil du temps. Cela prend en compte le risque accru de contracter des problèmes de santé plus lourd. Le taux évolue généralement au fil des années.

Son augmentation dépend aussi du point Agirc, du coût de la journée dans les hôpitaux publics, de la consommation médicale moyenne, etc…

Quels sont les services annexes ?

Aux principales prestations offertes par les assurances santé viennent parfois se greffer des services supplémentaires :

  • Le tiers payant : La quasi totalité des solutions de mutuelles proposent au minimum le tiers payant pharmaceutique et couplé hospitalier (Pharma-hospi). Les autres tiers payants sont plus fréquemment proposés en option par les mutuelles, car elles disposent depuis de nombreuses années de centres médicaux.
  • Les réseaux de professionnels-partenaires : Les mutuelles ne sont plus les seules à disposer de réseaux de soins. Depuis quelques années, les assureurs concluent, eux aussi, des accords avec des spécialistes pour obtenir des tarifs moindres.
  • Les plateformes de conseils : Elles ont tendance à se généraliser. Ce sont des outils marketing pour les assureurs. Mais les clients y trouvent aussi leur compte !
  • Les petits plus : certaines mutuelles remboursent par exemple les applications de méditation, l’auto-médication, ou encore des contraceptifs.
Quelles sont les questions à vous poser avant de souscrire à une mutuelle santé ?
Sending
Cet article vous a été utile ?
5 (1 vote)