Comment fonctionne le système de bonus malus d’une assurance auto ?

Lorsqu’on possède une voiture, il est indispensable de souscrire à une offre d’assurance adaptée à nos besoins. Plusieurs options sont proposées, entre une assurance qui couvre la totalité des dégâts, et celle qui ne couvre qu’une partie, tout doit être mentionné au préalable avant tout engagement.

Les conditions seront mentionnées dans le contrat ainsi que le type de service pour lequel vous vous êtes engagés. Cependant, il y a un système de calcul utilisé à la fin de chaque période de contrat (1 an) déterminant la prime d’assurance en fonction de votre conduite. C’est le bonus malus.

À quoi servent le bonus et le malus d’une assurance auto ?

Le bonus et le malus dans une assurance correspondent à la prime que votre assureur calcule en fonction de si oui ou non vous avez fait l’objet d’accident ou autre durant la période de validité du contrat et qui d’un an, c’est-à-dire 12 mois.

Le bonus signifie une réduction que l’assureur prendra le soin de calculer en pourcentage pour savoir à peu près la valeur de réduction ou de remise dont vous allez bénéficier lors de votre prochain paiement de contrat.

Pour ce qui est du malus, qui lui, est une majoration où le principe est le même sauf qu’il est représenté dans le cas où vous faites l’objet d’un sinistre.

À ce moment-là, c’est toujours l’assureur qui calculera le pourcentage pour déterminer la somme que vous devrez payer dans le renouvellement de contrat, et qui sera bien évidemment plus élevée que celle de la dernière fois, vu les dégâts qui se sont produits durant l’année de validité de l’offre.

En gros, c’est donc un coefficient de réduction-majoration appelé également bonus-malus, calculé par l’assureur lorsque vous êtes responsable d’un quelconque sinistre et en fonction de votre conduite, vous aurez soit un tarif plus élevé que d’habitude à payer, soit vous aurez une légère réduction, et ce, bien évidemment, dans le cas où il ne se passe rien dont vous êtes tenu responsable pendant cette période d’une année (12 mois) à partir de la date de souscription.

Comment faire ressortir la valeur du bonus malus d’une assurance auto ?

Chaque assureur possède une prime de référence qu’il utilise en guise de référence pour calculer le coefficient de réduction-majoration en fonction de ce dont vous avez été responsable durant la période de validité du contrat. Comme c’est déjà précisé ci-dessus, lorsque durant les 12 mois, vous avez été responsable d’un ou de plusieurs sinistres, à la fin du contrat, si vous décidez de renouveler chez votre assureur, vous êtes dans l’obligation de payer une majoration appelée « malus ».

Mais si dans le cas échéant, vous n’avez été responsable d’aucun incident où vous avez été indemnisé par votre assureur durant cette même période, vous bénéficierez à ce moment-là d’un « bonus » qui est donc une réduction sur la prime de référence, et donc vous vous engagerez avec une somme réduite que celle pour laquelle vous avez opté la première fois.

En cas de dédommagement important par l’assureur, ce dernier aura le total droit de ne pas vous renouveler le contrat s’il le souhaite. Si jamais vous décidez de changer d’assureur, l’actuel assureur aura l’obligation de vous facturer le coefficient de réduction-majoration que vous poursuivrez de payer chez votre nouvelle agence.

Comment faire ressortir la valeur du bonus malus d’une assurance auto ?

Est-ce que le bonus malus d’une assurance auto sont conservés ?

Oui, le bonus et le malus d’une assurance auto seront conservés, même si jamais vous figurez dans l’un des cas suivants :

  • Changement d’agence d’assurance ;
  • Acquisition d’une nouvelle automobile ;
  • Acquisition d’une nouvelle voiture en plus de la vôtre.

Votre coefficient dans ces cas-là vous sera toujours attribué et restera le même. Il n’y a donc pas d’autre solution si vous voulez éviter de payer la caution de majoration, car le devis et la facture vous suivront partout.

Alors, mieux vaut être en règle pour éviter tout problème ultérieur, ou sinon il serait judicieux et plus sécuritaire de prendre ses précautions sur la route pour ne pas avoir à payer d’autres frais supplémentaires et éviter que votre assureur ne veuille plus accepter de vous faire de contrat à l’avenir.

Comment fonctionne le système de bonus malus d’une assurance auto ?
Sending
Cet article vous a été utile ?
5 (1 vote)